Panier 0 articles - 0.00€ 0
0 articles - 0.00€ 0

Toc à la Nymphe : Le Ferrage

LE FERRAGE AU TOC A LA NYMPHE

Si il y a bien un sujet qui me tient à cœur, c’est celui la parce que c’est une des clefs de la réussite au toc à la nymphe, prenons un exemple concret.

je guide un client qui pratique pour la première fois le toc à la nymphe, il va en moyenne me manquer au moins 20 poissons au ferrage lors de la journée et vous savez quoi, c’est juste normal!! pour pêcher au  toc à la nymphe, il faut une canne progressive capable de lancer de tous petits poids et d’encaisser le rush d’un gros poisson sur un bas de ligne fin, les avantages de ce type de canne pour cette technique en font aussi son handicap, en effet pour ferrer correctement il faudra appuyer son ferrage et ça les novices n’y sont pas préparés.

Le deuxième cas le plus fréquent des ferrages ratés est le doute!! Je m’explique, le toc à la nymphe est une pêche visuelle ou la moindre anomalie dans la dérive du stop float doit déclencher un ferrage et l’immense majorité de mes confrères qui débutent au toc à la nymphe vont vouloir une sensation ou un ressenti, grosse grosse erreur!! Dans cette technique si vous sentez un toc, c’est déjà trop tard et c’est uniquement en vous concentrant sur le stop float que vous ferrerez en temps et en heure et je me répète de manière énergique.

Toc à la Nymphe : Le Ferrage
Toc à la Nymphe : Le Ferrage