19
Mai

GROS STOP FLOAT, LE POURQUOI DU COMMENT !!!

Lorsque j’ai crée ma collection de stop float, je revois la tête de mes détaillants et de mon cercle rapproché d’amis pêcheurs, car en sortant des tailles 4 et 5, ils m’ont pris clairement pour un fou.

Ce qu’ils ne savaient pas, c’était toutes les expériences que j’avais mené sur des rivières à fort débit en 2020 et l’intérêt que j’avais trouvé à pêcher avec de gros voire très gros stop float, je vais vous en parler maintenant.

Pendant des années, j’ai pêché avec des bouboules d’une portance maximum de 1.5g, cela m’allait très bien mais j’ai aussi vu vite les limites de mon montage dans les rivières à fort débit (plus de 30 mètres/cube) et sur les coups très courts en torrent, en regardant pêcher les moucheurs à la technique espagnole, le but étant d’immerger la nymphe le plus rapidement dans la couche d’eau, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à creuser, sachant que le hic dans mon toc à la nymphe, c’est la bouboule qui entraine le montage, donc à situations particulières, solutions particulières !!

Raymond Fernandes, le boss de fiquet pêche fit des protos de ce que je voulais, du lourd, du très lourd même et tout au long de la saison 2020, mes tests furent concluants, la ou je prenais que peu de poissons avant, je me mis à faire des sorties fantastiques. Comme je l’avais imaginé lors de la sortie de la collection LJ, il n’y eu pas grand monde d’attentif à mes tailles 4 et 5 qui portent respectivement (poids de la nymphe comprise) 3 et 4 grammes, d’autant plus que le début de saison 2021 s’est déroulé avec des niveaux dramatiquement bas, mais par bonheur depuis 15 jours il pleut beaucoup et nos rivières se sont refait la cerise !! le week end dernier c’était l’ouverture des Sorgues en wading, comme tous les ans l’ouverture de l’ombre est un moment particulier, mais cette année la Sorgue est aux alentours de 40 mètres/cube et croyez moi dans cette rivière, ça pousse fort un débit pareil, j’ai donc rejoint ma bande de potes pour une sortie toc à la nymphe et en montant nos cannes, je rigolais déjà intérieurement en sachant exactement ce qui allait se passer, à 11 heures du matin ils étaient tous venus me demander des tailles 5 car oui c’était le seul moyen de ralentir suffisamment la ligne et permettre à la nymphe de passer à la bonne hauteur et à la bonne vitesse, je peux vous dire que malgré les conditions, nous avons fait une très jolie pêche. Mais des fois je pousse les expériences très loin, j’ai renouvelé l’expérience hier en guidage avec deux pêcheurs novices au toc à la nymphe toujours sur la Sorgue, toujours avec la taille 5 mais sur des fonds de 50 cm extrêmement rapides et ils ont attrapé truites et ombres toute l’après-midi, j’ai même poussé le vice à tester le proto de la taille 6 qui porte 5g, et bien, vous savez quoi dans 40 cm d’eau avec une énorme bouboule, j’ai enchainé truites et ombres !!

Cette histoire d’ouverture a pour but de vous enlever vos a priori sur le manque de discrétion ou je ne sais quoi, et vous ouvrir de nouvelles voies, premier exemple, en torrent vif les coups sont très courts à pêcher et la nymphe doit se mettre en place tout de suite pour avoir une chance quand il y beaucoup d’eau et très simplement, vous aurez deux fois plus de chance de faire nager la nymphe à la bonne profondeur avec une taille 5 qu’avec une taille 3, autre cas de figure, un fort débit avec des parcours linéaires, exactement le même principe, vous ralentirez le passage de la nymphe beaucoup plus facilement avec une taille 4 qu’avec une taille 2, simple et efficace !!

Il ne me reste qu’à vous souhaiter de belles sorties avec mes grosses bouboules !!! Vive le toc à la nymphe les amis et à bientôt.

Toc à la Nymphe sur Rivière à Fort Débit - Gros Stop Float Laurent Jaufffret

Toc à la Nymphe sur Rivière à Fort Débit - Gros Stop Float Laurent Jaufffret